Gants alimentaires: Pourquoi avez-vous besoin de bons gants lors du traitement des aliments?

 

Les gants alimentaires ont été spécialement conçus pour éviter le contact de la peau avec la nourriture. Les travailleurs de l’industrie de la transformation alimentaire sont tenus de porter des gants de traitement des aliments, jetables, appropriés pour protéger les consommateurs de toute contamination, liée à la manipulation des aliments.

Les travailleurs entrent en contact avec une variété d’aliments qui peuvent contenir des bactéries pouvant causer des maladies d’origine alimentaire, comme la listériose et la salmonelle. Il y a aussi des bactéries qui sont transférées de l’homme à la nourriture en raison d’une mauvaise hygiène, comme E. coli, l’hépatite A et le staphylocoque. Les gants alimentaires jetables servent de véritables barrières entre les mains des travailleurs et ces bactéries et réduisent les risques de transmission aux consommateurs.

La bactérie Listeria, par exemple, se trouve dans le sol et l’eau et peut être présente dans des viandes et des légumes crus. Les travailleurs du secteur de la transformation des aliments qui ne portent pas de gants jetables, peuvent se contaminer les mains, s’ils entrent en contact avec un produit alimentaire infecté par la bactérie Listeria, ce qui peut entraîner par la suite, la contamination des autres aliments qu’ils viendraient à manipuler. Cela peut provoquer une transmission généralisée de Listeria dans toute la chaîne de transformation. Vous pouvez arrêter la propagation des contaminants indésirables, avec les gants de traitement des aliments appropriés.

De plus, il est difficile pour les employeurs de contrôler l’hygiène des mains de chaque employé. Cependant, ils peuvent mettre en place un programme d’utilisation de gants pour empêcher la contamination et la transmission par les salariés de maladies vers les produits alimentaires. Non seulement les gants aident à prévenir la propagation de maladies d’origine alimentaire, mais ils sont également prescrits par certaines réglementations gouvernementales.

Les règles de contact alimentaire de la FDA concernant les gants alimentaires jetables sont en place pour protéger les travailleurs dans l’industrie de la transformation des aliments et les consommateurs. Les gants en vinyle antimicrobiens empêchent la croissance des micro-organismes, tout en protégeant la cellules de la peau.

Voici quelques réglementations, concernant l’utilisation des gants alimentaires :

  • Les travailleurs doivent minimiser le contact entre la peau de leurs bras et leurs mains sans protection, avec les aliments et plus encore, si les aliments sont crus.
  • Des gants alimentaires ou des ustensiles de cuisine, tels que des cuillères et des spatules, doivent être utilisés lors du contact avec des aliments. Sauf, durant le lavage des fruits et des légumes.
  • Les gants alimentaires ne peuvent être utilisés que pour une seule tâche et doivent être jetés et remplacés, lorsque les travailleurs débutent une nouvelle tâche. Si les gants sont souillés, le travail est considéré comme interrompu et les gants doivent être remplacés.

La FDA exige également que tous les employés travaillant dans la transformation des aliments, se lavent les mains. Cette étape peut réduire le risque de contamination car elle empêche les pathogènes et autres matières dangereuses de toucher l’intérieur du gant. Le lavage des mains est l’une des nombreuses bonnes pratiques avant d’enfiler des gants alimentaires.

Ces règlements précisent que les travailleurs dans la transformation des aliments sont tenus de porter des gants dans certains cas, mais quel type de gants est le plus utilisé dans cette industrie?

Les Gants en polychlorure de vinyle dans l’industrie alimentaire

Les travailleurs qui manipulent de la nourriture portent souvent des gants en vinyle composés de polychlorure de vinyle (PVC). Ceux-ci sont parmi les types de gants les moins chers du marché et ils s’adaptent mieux à la main que ceux en nitrile ou en latex.

Une des principales caractéristiques des gants alimentaires en vinyle, est qu’ils ne sont pas aussi durables que les autres types de gants jetables. Cette particularité peut être un point négatif, dans les industries où la résistance sur la durée, aux perforations et aux déchirures est importante, pour autant, elle convient aux normes de l’industrie alimentaire. Ceci est particulièrement vrai dans les applications qui nécessitent des changements fréquents de gants. L’autre option est la paire de gants en nitrile bleue. Le matériau de couleur bleu étant plus facile à retrouver si le gant se perd dans un produit alimentaire.

En termes de progrès technique, il y a eu le développement récent de gants alimentaires en vinyle antimicrobiens qui fournissent une protection supplémentaire, intégrée dans le matériau des gants. Ces gants empêchent la croissance des micro-organismes tout en protegeant les cellules de la peau. Leurs propriétés antimicrobiennes et antifongiques sont incorporées dans le matériau des gants plutôt que pulvérisées, évitant ainsi que l’effet ne soit plus actif, lors de frottement ou de lavage des gants.