Gants pour Mécanicien Professionnel

Les gants pour mécanicien en nitrile sont une option appropriée pour de nombreux mécaniciens automobiles, car les utilisateurs n’ont pas à s’inquiéter des allergies au latex, ce qui peut entraîner divers symptômes qui peuvent inhiber le travail d’un technicien. On considère ici les problèmes d’urticaire, de démangeaisons, de rougeurs cutanées et d’éruptions cutanées.

Les personnes travaillant dans l’industrie automobile ont tendance à être considérés comme des techniciens assidus qui sont couverts constamment d’huile et de graisse. Dans de nombreux cas, ces substances peuvent présenter un danger pour leur sécurité, la peau est difficile à laver ou cela peut même teindre l’intérieur.

Les fluides de transmission, tels que le liquide de frein, par exemple, sont parmi les fluides les plus dangereux trouvés sur les voitures. Lorsque les fluides sont changés ou simplement remplis, il y a une chance qu’ils puissent se répandre sur les mains d’un technicien. Après un contact prolongé, ces liquides peuvent s’absorber à travers la peau. Les risques pour la santé qui en résultent peuvent inclure des lésions nerveuses, une faiblesse dans les zones touchées et même une paralysie. De plus, si les liquides entrent en contact avec les yeux des travailleurs, par exemple en frottant leurs mains contaminées sur leur visage, une irritation des yeux et des rougeurs peuvent survenir.

De nombreux mécaniciens automobiles protègent maintenant leurs mains en portant des gants. Cela fournit une barrière protectrice entre leurs mains et les nombreux fluides et graisses avec lesquels ils entrent en contact lorsqu’ils travaillent sur des véhicules. Bien que les avantages du port de gants pour mécanicien dans l’industrie automobile soient clairs, il y a un certain débat quant à savoir quel matériau de gant est le meilleur, en particulier lorsque vous choisissez entre le latex et le nitrile.

Les gants pour mécanicien les plus connus

Lorsque l’on pense à des gants de protection, la plupart des gens pensent probablement au latex. Ces gants sont modérément résistants à la perforation, résistants à la déchirure et s’adaptent bien à la main. Bien sûr, lorsqu’ils travaillent avec les surfaces rugueuses et parfois tranchantes comme notamment sous le capot d’une voiture, les mécaniciens veulent un gant qui ne se déchire pas facilement. Cependant, la moindre résistance à la perforation du latex peut signifier que les gants peuvent être perforés. Même si le trou est petit, une exposition prolongée à des produits chimiques et à des solvants nocifs peut se produire.

Il existe à la fois des versions poudrées et sans poudre de gants pour mécanicien en latex. Les gants en latex poudrés sont plus faciles à enfiler lorsque les mains sont mouillées, car la poudre peut absorber la sueur et l’humidité. Cependant, les gants en latex poudrés peuvent poser un problème parce que les particules de poudre peuvent s’échapper dans l’air et contaminer les finitions, les peintures, les vernis et les produits d’étanchéité des véhicules. Dans l’industrie automobile, ce fait a posé des problèmes lors de l’installation de pare-brise. Si la poudre affaiblit le joint autour du verre, des fuites peuvent se produire.

Ce matériau de gant faisait partie de la raison pour laquelle les gants jetables n’ont pas eu tout de suite, beaucoup d’impact sur l’industrie automobile. Lorsque certains gants pour mécanicien en latex sont entrés en contact avec de l’huile, de la graisse et de l’essence, ils n’ont pas résisté aux substances, ce qui a incité de nombreux travailleurs à rechercher un produit plus durable.

Les gants pour mécanicien les plus durables et sans latex

Le nitrile est un type de polymère synthétique qui ne contient pas de latex. Pour cette seule raison, les gants en nitrile sont une option appropriée pour de nombreux mécaniciens automobiles, car les utilisateurs n’ont pas à s’inquiéter des allergies au latex, ce qui peut entraîner divers symptômes qui peuvent inhiber le travail d’un technicien. On considère ici les problèmes d’urticaire, de démangeaisons, de rougeurs cutanées et d’éruptions cutanées.

Le nitrile est créé en combinant trois monomères: l’acrylonitrile, l’acide carboxylique et le butadiène. Ces gants pour mécanicien résistent mieux aux nombreux produits chimiques et solvants – en particulier la graisse, l’huile et l’essence – les mécaniciens automobiles entrent en contact avec ceux-ci quotidiennement. Cela signifie que les travailleurs peuvent utiliser moins de gants et réduire leurs risques d’exposition à des fluides dangereux. La résistance est le résultat de l’acrylonitrile.

“Les gants en nitrile ont une excellente résistance à la déchirure, qui est fournie par l’acide carboxylique.”

Ils sont également trois à cinq fois plus résistants à la perforation que le latex, un avantage clé pour les mécaniciens automobiles qui travaillent régulièrement avec des objets pointus. Le butadiène est responsable de la flexibilité des gants en nitrile. En tant que tels, ceux qui les portent peuvent sentir que leurs mains peuvent bouger librement tout en portant ces gants, ce qui peut être avantageux s’ils tentent de pénétrer dans un espace restreint. Cependant, le nitrile n’a pas l’élasticité du latex, mais se conformera à la main car le gant est chauffé par la chaleur du corps.

Quel gant est utilisé le plus souvent?

Bien que les gants en latex aient plusieurs utilisations différentes au sein de l’industrie automobile, de nombreux mécaniciens optent pour des gants en nitrile. La résistance chimique du nitrile offre un avantage clé en termes de sécurité, mais cela ne signifie pas que les gants en latex n’ont pas leur place concernant les tâches automobiles, en particulier si ceux sont des gants à toute épreuve, ce qui veut dire qu’ils ont été conçu pour des utilisations plus intenses.